Un patchwork d’amour … FINI !!!!

ImagePour entourer le patchwork, je coupe des bandes de longueur différentes mais larges de 8cm.

ImageJe couds les bandes les unes à côté des autres en alternant les couleurs, puis j’ouvre au fer les couturesImage

je remplis de part et d’autre les bords les faisant se rejoindre au milieu de la bande.ImageMon astuce pour garder la pliure des coutures : enrouler au fur et à mesure la bande repassée sur elle même !Imageensuite, je repasse la bande constituée pliée en deux. J’obtiens ainsi une grande bande, comme un biais, mais sans l’aspect biseauté du biais. Imageje pose ainsi la bande tout autour du patchwork, comme un biais classique, que je pose à la main, pas à la machine. Ainsi, ma couture est invisible.ImageLe patchwork d’amour est donc terminé ….ImageDans la pure tradition du patchwork américain, il existe trois consignes : ne jamais vendre un patchwork, le dater et le signer et surtout, laisser volontairement une « erreur » car l’être humain est perfectible …

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s