Le mystére de la chaussette abandonnée …..

depuis presque 30 ans que je fais mes lessives, je n’ai jamais au grand jamais pu résoudre un grand mystère … celui de la chaussette abandonnée. je me vois prendre avec douceur les chaussettes au pied des lits, dans la salle de bains… je me vois les glisser tendrement dans le panier de linge sale où elles attendent leurs consœurs. Je me vois les enfourner dans la machine à laver et les regarder tourner et tourner encore, toutes frémissantes d’eau et de savon. Une fois bien propre, une à une je les prends, je les fais sécher, puis je les glisse lentement dans le célèbre « panier des chaussettes » en attendant le moment de réunir dans un même mouvement les deux membres de la paire. et là, là le mystère commence … le « panier des chaussettes » déborde. Elles sont blanches ou noires ou grises ou à motifs et elles n’attendent qu’une chose … être rassemblées à nouveau par paire. Me voilà en train d’étaler sur la table de salle à manger tout le contenu du panier, par couleur, par longueur et je cherche, je cherche, je cherche ….. pour me retrouver inévitablement à la fin avec un panier rempli de « chaussettes seules ». Ce n’est rien, me dis  je à chaque fois, les « autres » sont sur l’étendoir … et bien non ! de lessive en lessive, il me reste des singletones, des isolées, des « toutes seules », mais où ont donc passées leurs « copines » ?? c’est le grand mystère des chaussettes abandonnées …..

et, à force de me retrouver avec un panier de chaussettes orphelines, j’ai décidé de leur donner une autre utilité, celle de servir de bourrage à mes cale porte !!!

avez vous résolu le mystère des chaussettes ?

Publicités

6 réflexions sur “Le mystére de la chaussette abandonnée …..

  1. Moi aussi je me sert des chaussettes solitaires pour rembourrer corbeilles à chat, coussins … Je me sert aussi de tous les bouts de fils, les bouts de tissus, toutes les chutes de couture que je mets dans un petit sac (en tissu bien sûr). Bienvenue au club de la récup !!! Au revoir

  2. Ah ! Falbala !
    Voilà une grande question d’utilité publique…
    Ce syndrome de la chaussette seule est un fléau de notre société ! La personne qui y répondra fera fortune…
    Et si tu avais une réponse pragmatique, je pourrais la transmettre à mon mari à chaque fois qu’il retrouve une chaussette isolée dans son tiroir à chaussettes (oui, moi je les mets avec les autres chaussettes en couple pour qu’elles ne se sentent pas trop isolées).
    Bonne journée
    Sylvie

    • bonjour sylvie, je me suis amusée à rechercher sur internet des « astuces » pour que les chaussettes ne soient plus seules … cela passe du « bip » à implanter dans le haut de la chaussette, avec reconnaissance avec l’autre « bip » de l’autre chaussette, à la « pince » très esthétique mais qui détériore le tambour de la machine ….. à suivre !

  3. TheMouse dit :

    Mystère…. j’ai un panier aussi et ce mystère n’est toujours pas résolu!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s