ma robe … chemise

robe chemiseaprès avoir transformé les mouchoirs de mon grand père en tunique, il était logique que je m’attèle aux chemises de mon père !

cette robe a été faite avec trois chemises, une blanche, une jaune pale et une orangée. j’ai retiré toutes les poches de poitrine et j’en ai replacé deux sur la chemise qui me sert de haut de robe.j’ai coupé les manches longues pour en faire des manches trois quarts et j’ai retiré le col en faisant un col rond que j ‘ai orné d’un biais rose pale.

j’ai rétréci les cotés, fait des pinces de poitrine et hop … le haut de la robe est terminé !

dans les deux autres chemises, posées bien à plat, j’ai coupé un trapèze ayant pour milieu la bande de boutonnage. Le bas de la robe est donc constitué des deux dos et des deux devants. Je me suis amusée à associer les bandes de boutonnage  de la partie haute de la robe avec la partie basse et dans le dos, il y a aussi un devant de chemise, donc … bande de boutonnage !

comme les tissus sont de couleurs de bases différentes, j’ai procédé à une teinture grise, puis j’ai trempé le bas de la robe dans un bain de couleur bleue. J’ai donc obtenu un gris non uniforme sur la robe. Pour égailler le tout, j’ai cousu un ruban jaune en organza qui part d’une des poches de poitrine et qui fait tout le tour des morceaux de tissus pour finir à la couture de taille.

trois chemises pour une robe ! qu’en pensez vous ?

 

 

Publicités

3 réflexions sur “ma robe … chemise

  1. Elle est géniale ! Il y a longtemps que j’ai envie d’une robe comme ça ! Tu l’as faite sans patron alors ? Je ne sais pas si j’y arriverais.
    Bon week-end

    • bonjour,

      ne pas avoir de patron pour ce type de projet n’est pas un gros souci puisque tu pars de vêtements existants. La première chemise est très peu transformée : on coupe les manches, on rétrécit la taille, deux pinces de poitrine, on enléve le col. Pour le bas, on utilise le dos et le devant de deux autres chemises. il faut juste faire attention aux dimensions des trapèzes que tu coupes pour que les largeurs additionnées des 4 pièces du bas représentent bien la largeur du bas de la première chemise. lance toi ! commence à « jouer » avec des chemises moches pour faire des tests. Tu peux même en récupérer chez Emmaus ou chez certains soldeurs qui les vendent au kilo. Pour 3/4 euros tu as tes chemises « moches » et tu essaies ! Une fois que tu t’es fait la main … ZOU ! j’avoue que je n’ai pas fait de test … j’aij uste laisser parlé mes envies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s