en ce début d’année ….

chapeau cravates… un seul mot … tous mes vœux … joie, bonheur, santé, réussite, créations, réalisations et surtout … un peu de fantaisie !!

en parlant de fantaisie, je vous propose de partager la mienne ! J’ai réalisé avec deux cravates cette toque rouge et je vous en donne les astuces …. prenez deux cravates oubliées dans le fond d’un placard, sur le stand d’un vide grenier, dans les braderies caritatives, … la seule contrainte est qu’elles soient de longueur similaire.

Cousez les l’une à l’autre en bord à bord.

Coupez au milieu et refaites une couture pour obtenir une bande large avec les quatre pointes du même côté.

surjetez les parties coupées.

Mesurez votre tour de tête et reportez la mesure à partir du haut de la grande pointe de vos cravates (partie la plus large). Rajoutez un cm de marge de couture et coupez.

Mesurez la hauteur et coupez à 13 cm de haut. Surjetez

repliez la bande de cravates de façon à laisser apparaitre les pointes et cousez le long des pointes.

avec les chutes, coupez un cercle pour créer le fond de la toque. Surjetez le cercle

assemblez les deux parties ……… et c’est fini !

donc pour l’instant, avec les cravates, j’ai créé des sacs, un gilet, un chapeau …. et je continue à les collectionner car mon prochain projet « cravates » est une jupe ….

 

 

Publicités

D’un autre temps …

20171203_133047

J’ai donc termine ce week end ma nouvelle tenue victorienne. Celle ci est beaucoup plus proche que la précédente d’un costume historique car je l’ai faite à partir de mon « diable de petit livre »

20170425_073643

la chemise a été totalement doublée pour plus de confort. En effet, elle est baleinée sur le devant et dans le dos pour bien maintenir la tenue et je ne voulais pas avoir directement les baleines sur la peau. Donc, j’ai posé les baleines sur un ruban, lui même cousu à l’intérieur de la doublure. J’ai posé 14 petits boutons sur le devant et 3 par manchettes (cela occupe les soirées d’hiver …)

si le patronage de la chemise est bien détaillé sur mon petit livre, rien ne précise ni le montage ni la pose des baleines … et pourtant, à l’époque, il y en avait !

donc, j’ai du interpréter à partir d’images et de dessins de mode … pas simple

pour la jupe, ce fut pire !!! certes le petit livre nous parle de petite, moyenne et grande largeur pour le devant de la jupe, des largeurs pour les côtés de la jupe mais …. rien, strictement rien pour le dos de la jupe et rien sur le montage des poches (on sait juste qu’elles se positionnent à 3 cm de la taille ….)

donc, je me suis inspirée du modèle de robe pour interpréter comment réaliser la jupe et j’ai découvert que pour un tour de taille de 90, je me retrouvais avec une ampleur de jupe de 2.80m ….. donc, j’ai recherché comment créer des plus à l’arrière, sur les cotés (plis creux, plis plats …) et j’ai également interprété !

pour me remettre de mes émotions de chercheuse, j’ai réalisé un petit chapeau pour aller avec l’ensemble.

ouf, tenue terminée … enfin presque !

comme je souhaite porter ces vêtements lors d’une prochaine convention, je désire l’ornementer façon steampunk … allez en avant les accessoires futuristes, les ceintures ornées de rouages … un peu de bricolage en perspective donc.

cette tenue ne m’a quasiment rien couté : les tissus, je les avais déjà et la jupe est une vieille housse de couette rose et blanche que j’ai teinté de noir. J’ai donc juste acheté les 20 boutons pour 10 euros et la toile encollée pour consolider le chapeau (7 euros pour 50  cm) …

 

Le professeur Layton

la Savoie Rétro Games est de retour, cette fois à Albertville. Et bien sûr, j’y serai !!! Je serai accompagnée de Petit Loup, que j’ai habillé en Professeur Layton

layton.jpgJ’ai acheté un manteau dans un vide grenier 3 euros. J’ai coupé le bas du manteau et le bas des manches pour l’adapter à la morphologie de Petit Loup et j’ai crée un chapeau haut de forme à partir de chutes de tissus. Pour réaliser le chapeau, j’ai mesuré le tour de tête, créé un cercle évidé pour le bas du chapeau, un cercle pour le haut et un tube assez long orné d’une bande rouge (un vieux t shirt découpé)

et voilà, le professeur Layton presque prêt … il ne lui manque qu’un pantalon noir, un t shirt orange et il sera le plus beau !

Mon ensemble « flower power »

je vous avais dit que nous avions une soirée avec des amis dont le théme est « flower power » … et donc il fallait bien que je peaufine mon ensemble. J’avais déjà la « pantajupe » et donc, j’ai fait en plus la tunique et le chapeau. J’aime bien le principe d’un pantajupe composé d’un pantacourt à l’entrejambe assez basse surmonté d’une jupe et le pantacourt et la jupe sont assemblés entre eux à la taille par une bande contenant un élastique.

flowerla tunique est assez simple à réaliser. elle est composée à la base de 4 rectangles : un dos, un devant, deux manches. La largeur du haut est celle de la largeur d’une épaule à l’autre. On marque le milieu des rectangles dos et devant et on enléve en biais 3CM de tissu entre le bord épaule et le milieu des rectangles pour marquer la ligne des épaules. On creuse le col dos et devant de la profondeur et largeur voulue.

j’ai réalisé une parmenture pour le col, mais on peut aussi poser un biais.

je me suis amusée également à couper le bas de la tunique pour que les cotés soient plus longs que le dos et le devant. Les cotés sont ouverts sur 10CM pour plus d’aisance.

j’ai repris mon patron de chapeau fétiche, à large bord que j’ai totalement doublé. J’ai posé un entoilage très épais sur le rebord intérieur et extérieur pour pouvoir relever les bords au gré de mes envies

je vais être honnête …. le total look « flower power » va être difficile à porter au quotidien …. mais je compte bien remettre ensemble le pantajupe et le chapeau !

 

Le chapeau assorti à la veste

Image je reprends une idée de béret pour en faire un assorti à ma veste. Je dessine un large demi cercle, qui fera le fonds du béret. il faut couper deux cercles, un pour l’extérieur et un pour la doublure

Imageje prends le quart de la circonférence pour avoir la dimension de la largeur de la base des montants du béret et je prends ensuite le tour de tête divisé en 4 (en comptant 2cm de marge de couture), d’ou l’aspect une peu bobine de la seconde piéce

Image

mon astuce a été de « rallonger » un des quarts pour en faire une pointe repliée sur elle même et fixée avec un bouton, pour rappeler les boutons de la veste.

veste terminée, béret prêt …. sympa, non ?