Le « diable de petit livre » …

je vous ai présenté un petit livre de couture réalisé par une certaine Mlle E. GRAND’HOMME en 1884.

20170425_073643Ce petit livre est vraiment fascinant pour comprendre comment réaliser sur mesure son propre patron de robe, de chemise ….. façon 1884 bien sûr !

petit livre fascinant mais diabolique ! un petit extrait pour vous rendre compte de la chose : « les angles du rectangles sont ABCD. De A vers B porter un tiers de la mesure justificative plus 4 cm et tracer une parallèle à BD, marquer B1D1 (les 4c m ajoutés au tiers de la mesure justificative seront employés à la confection d’une contre pince dont le contenu sera de 5CM) …. »

et bien sur, les explications d’une robe se portent de la même façon pour le demi devant, le demi dos, le petit coté et les manches !

ce qui est extraordinaire également, c’est que dans ce petit livre, on a les explications pour les tracés, mais rien sur la façon de monter le vêtement !

j’ai voulu me lancer dans la confection d’une robe, mais je suis prudente … avant de le faire pour moi, dans l’idée de me créer une autre tenue steampunk, j’ai voulu tester en plus petit, sur une poupée.

j’avoue m’être bien torturée l’esprit …. mais j’ai réussi !

bebe

j’ai donc réalisé une robe comme le petit livre l’indique et j’ai même rajouté un bonnet également fait sur mesure. j’ai posé des boutons sur tout le devant de la robe mais je doute que cela soit réellement ainsi que les robes se portaient ! pour ma future robe, il faudra que je fasse quelques recherches.

mais je suis très fiére de moi, j’ai réussi à faire un patron sur mesure à partir d’un livre de couture historique.

amis (es) couturier (éres), essayez vous aussi de relever ce petit défi de vous plonger dans les méthodes d’autrefois !

 

 

Un autre patchwork d’amour

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils viennent d’être parents …. et comme à mon habitude, je propose de réaliser pour le nouveau né, un patchwork d’amour( voir catégorie patchwork) et j’ai donc réalisé une couverture dont le fonds est composé d’un jeans, d’un pantalon blanc, d’une chemise, d’une taie de traversin et la bordure une taie d’oreiller. L’âme du patchwork (pièce de tissu molletonné entre le dessus et le dessous) est une sous nappe en molleton que j’ai récupéré et le dos est un ancien double rideau enfantin (vous le verrez bientôt, car il m’en reste !)

Pour réaliser les animaux, j’ai utilisé tous les tissus de type jersey pour les transformer en appliqué et j’ai brodé les yeux, les nez des petites bêtes. Les petites bêtes que j’ai faites ?? mais il y en a de toutes sortes !saurez vous retrouver ….

la libellule, le chien, la girafe, l’oiseau, la coccinelle, le pingouin, le lapin, l’abeille et le lézard ???

 

20161117_180035.jpg

Les lapins en liberty ….

DSCN3058avec les chutes de liberty et du jaune de la chemise de « grand sachem », je décide de faire 4 lapins avec le patron « joki » que j’avais trouvé sur internet. Il y a deux lapins qui seront destinés à deux sœurs et les deux autres à des bébés à naitre, l’un fin décembre et le second fin janvier.

DSCN3059alors, voici les lapins en pleine réalisation …

DSCN3060les 4 lapins prêts à être retournés pour être rembourrés de chutes de tissus.

DSCN3061et voilà les lapins terminés

les deux destinés aux grandes sœurs ont des boutons pour les yeux, mais pour les lapins destinés aux bébés, les yeux sont brodés.

DSCN3062

De petits bouts de tissus se transforment en jouet pour bébé

DSCN2682Dans mes « trésors », une pile de petits bouts de chutes issues de mes sacs. j’ai l’idée de les transformer en jouet pour bébé.

DSCN2684je les assemble pour créer un rectangle. Je plie en deux le rectangle et je couds deux cotés, comme pour former un coussin, mais le dernier coté est cousu de façon contrariée ….

ensuite, je bourre la pyramide obtenue et je rajoute une petite attache pour que bébé puisse prendre le jouet et le promener partout

DSCN2685léger et coloré, simple à faire …

mon astuce, utiliser cette forme pour faire des porte clés personnalisés, des décorations de poignée de porte (avec de la soie et de la dentelle, c’est superbe)

 

Un doudou bizarre

J’ai dans mes trésors des tissus enfantins
DSCN2583 je décide d’associer les nounours à une chute trés colorée imprimée de bateaux. DSCN2584 Ensuite, je dessine sur l’envers du tissus la forme d’un demi doudou
DSCN2585
je découpe tout le tour en laissant une marge pour la couture
DSCN2586
puis, je le couds !
DSCN2587
je le retourne et je referme l’ouverture préalablement laissée justement pour le retourner
DSCN2589
je noue en suite le haut du bonnet et les « bras » et les « jambes »
DSCN2590
voici le coté nounours
DSCN2591
et le coté bateau
quand je vous disais que c’est un doudou bizarre !!! ce n’est qu’un prototype et je pense que si momedeziles (allez voir son blog … génial !) le voit, elle va hurler de rire !

Des petits doudous lapins

Image

Le patron « joki » trouvé sur internet pour réaliser des doudous lapins m’a vraiment inspirée !

Imagechutes de doubles rideaux, chutes de jeans, robe de fillette, petits morceaux de soie, vieux torchons troués …..

Image

tous les « vieux restes » de mes trésors sont utiles pour réaliser des petits doudous.

pour le bourrage, des vieux collants bien sûr, mais aussi tous les morceaux de tissus trop petits. Les yeux sont faits avec des points de noeuds, pas avec des boutons pour éviter les accidents avec les petits.

ces petits doudous seront offerts à une association caritative.

Astuce ! recycler les collants troués ….

ImageCette petite photo trouvée sur le net illustre bien ce que nous rencontrons régulièrement comme petits soucis du quotidien …. collants troués, émaillés, déchirés, ou « mangés » par la machine à laver …… et nous en jetons ainsi par dizaine …. et si on les recyclait ??

roulés en boule pour cirer les chaussures (cela marche vraiment !) … oui, c’est une astuce, mais une fois que l’on a « sa » boule, que faire des autres collants à trous ?

et bien, si on s’en servait pour rembourrer des doudous ??

La matière des collants ne se « tasse » pas au fil du temps, ne transperce pas les tissus et est parfaitement lavable. C’est donc le bourrage idéal !

pour l’utiliser, couper des morceaux de 10 cm et retirer l’élastique de la taille.

bonne couture !