avant, c’était un legging … mais çà …

20170119_183519

c’était avant !! avant que Grande Puce ne m’informe que son vieux legging avait des trous que je ne pouvais plus raccommoder et que les entre jambes du dit legging étaient usées jusqu’à la corde.

on se connait un peu, maintenant, vous et moi, alors vous savez bien que je n’aime pas jeter …. ai je été inspirée par les températures hivernales (-15 à 6h du matin …) … j’ai regardé le legging et j’ai dit : je vais le transformer en bonnet !

j’ai donc coupé les deux jambes juste en dessous de l’entre jambe. J’ai prélevé dans une jambe une bande pour faire le tour de la tête, que j’ai assemblé à la surjeuteuse au haut de l’autre jambe. Et là, on se retrouve avec une énorme longueur de bonnet. Pour la raccourcir, j’ai fait un pli en couture continue tout au long de la « jambe » et pour finir un nœud à 15 cm environ du bas de la jambe. Et voilà ! une demi heure de couture pour faire revivre un legging en bonnet !

Une autre astuce pour transformer votre legging, associer les deux jambes : la partir haute avec la partie haute et la partie basse avec la partie basse … et voilà un snood !

et une petite troisiéme astuce, rien que pour vous …. coupez les jambes du vieux legging, à 30 cm à partir du bas de la jambe, faites un ourlet au niveau des parties coupées et une encoche dans les 5 cm inférieurs .. pour placer votre pouce sur vos nouvelles paires de mitaines ! (effet garanti!)

allez, je vous laisse, j’ai un peu de boulot en ce moment : des écharpes wingspan, des bonnets, des écharpes « à trous », … bref des petits cadeaux que j’ai promis à une amie. Donc, je tricote, je tricote, je tricote …. mais je prépare aussi un peu de bricolage et aussi de la couture ! je vais me faire une chemise avec des mouchoirs de mon grand pére.

 

 

 

un ensemble pour un nouveau bébé

nos charmants voisins, à qui j’ai offert le patchwork d’amour, ont apprécié le cadeau. Et j’ai tellement été touché de leur gentillesse que j’ai récidivé et je me suis remise au travail pour leur faire plaisir. J’ai donc créé dans le même tissu que la doublure du patchwork, un ensemble avec une chemise, boutonnage dans le dos et un pantalon sarouel. J’ai trouvé tous les patrons sur le net en cherchant un peu avec des mots clés comme « patron bébé un an ». Et j’avoue que dans ma recherche, je n’ai pas du tout pensé à noter les sites où j’ai trouvé ces astuces pour pouvoir les remercier. J’aime beaucoup le pantalon sarouel orné à la ceinture et aux jambes de bords cotes qui permet à l’enfant de porter ce vêtement à plusieurs âges juste en rabattant ou non la ceinture et les bas des jambes.

ma famille apprécie peu le tissu choisi … les remarques vont de « bof, c’est moche » à « amusant », du bout des lévres ! j’aime bien ce vieux tissu, ni trop fille, ni trop garçon, gai,  coloré … et vous ?

20161126_191633

 

 

il fait froid !

20161029_095327.jpg

maintenant que j’ai fini de créer mes cales portes en prévision du marché de Noël (ils sont trop beaux !! et vous les verrez bientôt, promis), j’ai décidé de penser un peu à mes vêtements d’hiver !!

et hop ! un pantalon de velours tout simple, sans poche, avec une fermeture éclair sur le côté (donc pas de braguette) et une chemise assortie dans les bleus. Et oui, ce n’est pas parce que les jours raccourcissent et que les températures chutent qu’il faut se priver de couleurs et de petites fleurs !

le pantalon a été fait dans un coupon donné par une amie et le chemisier est l’assemblage pour le tissu à fleur d’une ancienne robe. Pour le tissu bleu, c’est une autre histoire …. je l’avais acheté pour me servir de fond de robe. Puis, la robe ne me plaisant plus, j’ai récupéré le fond pour le transformer en short pour ma grande puce et les chutes sont devenues le col de ma chemise et mon empiécement dos !

les boutons de la chemise, transparents, ont été récupérés d’une chemise d’homme devenue tablier.

la « récup » …. tout un art !

 

 

Le short anglais !

20160330_174609 voici le petit dernier de ma garde robe, un short « anglais » fait dans un coupon de récup trés « burburry »

et oui, j’ai réussi à faire une « vraie » braguette !!! avec un pont, un sous pont et du bon côté en plus !!!

l’empiécement des poches rapportées est de couleur beige (comme je travaille des tissus de récupération, je n’ai pas forcément les bonnes dimensions de coupons et donc, je triche un peu ….) et travaillé en couture à l’anglaise pour que l’intérieur et l’extérieur des poches soit beau !!

j’ai monté une ceinture sans passant en deux tons.

Je n’ai pas utilisé de patron de short pour réaliser ceci … mais un patron de pantalon !

la difficulté .. mais les carreaux bien sur, si j’ai réussi à ce que ceux ci soient continus d’une hanche à l’autre, le raccord au niveau de la fermeture éclair n’est pas encore parfait.

j’ai mis trois heures, aprés avoir adapté le patron à ma morphologie, pour réaliser ce short.

le prochain article sera sur la copie d’une robe (sans la démonter)

Un tissu, trois vêtements

J’ai rangé tous mes trésors de tissus !!! Pour ma fête des méres, Grand sachem a eu la gentillesse et l’excellente idée de m’offrir des boites de rangements transparentes avec des couvercles !!! génial pour tout ranger tout en ayant une vision de ce qui il y a dans les boites !!! adieu les vieux cartons de déménagement, vive les boites de rangement !

forcément, il a fallu que je range tout ce qui était dans les cartons pour les disposer dans les boites … et à cette occasion, j’ai déniché deux coupons assez petits d’un tissu bleu venu tout droit du sénégal (cadeau d’une amie que j’avais totalement oublié .. le cadeau, pas l’amie !)

il fait beau, chaud, trés chaud, …. une envie brutale de short et de jupe courte me prend pour mes petits. Alors, avec deux petits coupons ,j’ai fait deux shorts et dans les chutes, une jupe portefeuille (j’ai assemblé mes morceaux en couture plate rabattue ainsi il n’y a pas de couture apparente)

IMG_1030que pensez vous de cette déclinaison de tissu ?? et ce n’est pas fini, j’ai également retrouvé une nappe qui va me servir pour me faire et un short et une chemise d’été …. à suivre, donc ! (et les shorts sont tous faits grâce au patron trouvé sur le blog de » la bobine » …un short en une heure à peine)

Le legging de la « grande puce »

« Grande puce » me dit un matin …. « tiens, tu ne fais pas de legging ! » et c’est vrai. En me disant cela, je me doute bien qu’il y a un message caché ….. et comme elle souhaite m’inscrire à la seconde saison de « cousu main », je pense qu’elle veut me tester …. je reléve le défi !

DSCN2698

Grande puce a choisi le patron,

DSCN2699et le tissu, un strech assez épais et très coloré ….. nous l’avons acheté car c’est bien l’une des rares matières qui n’est pas dans mes « trésors »

DSCN2700je commence par plier le tissus en deux et comme les bords du tissu se roulent sur eux mêmes, je les épingle

DSCN2701je pose ensuite le patron, trés simple, car le pantalon est constitué en deux morceaux

mon astuce lorsque j’utilise un patron du commerce est de toujours couper à la taille la plus grande, ce qui permet ensuite de réutiliser le patron pour d’autres tailles.

DSCN2702 alors pour marquer la taille dont j’ai besoin, je reprends mon papier carbone et la roulette de ma grand mére

DSCN2703avant de couper le tissu, je pose autour des futures coutures des épingles, cela évite au strech de bouger pendant la coupe

DSCN2705une fois le tissu coupé, je surfile les deux morceaux, sans tirer dessus !

DSCN2706voici la premiére jambe, prête à être cousue

DSCN2707je prépare la couture, bord à bord pour chaque jambe en posant des épingles

DSCN2708lorsque les jambes sont cousues, je retourne une jambe et je l’insére dans la seconde, endroit contre endroit pour coudre la fourche (l’entrejambe)

DSCN2709il ne reste qu’à préparer la ceinture et les ourlets du bas du legging

DSCN2710je prépare la couture en repliant le haut du tissus sur un cm, puis encore sur 5 cm, ce qui me permet de passer à l’aide d’une épinglé à nourrice un élastique de 2cm de haut.

DSCN2712une fois la ceinture faite, je passe aux ourlets

DSCN2713et une fois les ourlets faits  ..DSCN2716la grande puce peut porter son legging !

et une autre astuce …. non, je n’ai pas utilisé de surjeteuse ! j’ai sur ma machine à coudre un point spécial pour les tissus élastiques et cela fonctionne trés bien. Le legging a été fait en deux heures et a coûté 20 euros de tissus et 11 de patron.

Mon pantalon de « grand-mère »

mon jupon long étant terminé et comme il me reste du tissu crêpe … et si je faisais un pantalon façon « grand mère » avec de la dentelle ? je ressors le patron du pantalon de base, trouvé sur le site « la bobine », et c’est parti

Imagej’adore ce patron ! il est d’une simplicité déconcertante et s’adapte parfaitement pour réaliser des pantalons, des shorts, des bermudas ….

Imageje vais l’associer avec de la dentelle mécanique et aussi traditionnelle, dentelles qui dorment dans mes trésors … plus pour longtemps !

Imageune fois les deux parties du pantalon coupées et les fils arrétés, je place mes épingles pour assembler l’avant et l’arriére du pantalon

Image

je prépare ensuite la couture des deux jambes en positionnant deux épingles au niveau de l’entrejambe

Imagevoici le pantalon de base terminé !

Imageje replie ensuite la ceinture pour y glisser un élastique. je replie une première fois de 2 cm, pour la marge de couture puis de 5 cm pour y glisser un élastique.

Pour réaliser le haut du pantalon sans avoir à poser une kyrielle d’épingles, je réalise un premier marquage, puis un second une quinzaine de cm plus loin.

Imageil ne me reste qu’à tendre un tout petit peu le tissu pour que naturellement celui ci se place à la bonne mesure, il ne me reste qu’à poser une épingle.

Imageune fois les mesures prises, je pose une épingle dans le sens contraire des autres, pour me rappeler de laisser une ouverture pour passer l’élastique.

Imagej’accroche en deux endroits l’élastique à l’épingle à nourrice avant de l’insérer dans le haut du pantalon monté.

Imagej’ai cousu les deux extrémités de l’élastique, cousu le passage, et fait une couture au milieu de la ceinture aprés avoir réparti l’élastique afin que ce dernier ne se replie pas sur lui même au fil du temps

Imageje pose la dentelle

Imageet à 10 cm du bas du pantalon, je pose un élastique de la longueur d’un tour de mollet.

Imagevoici le pantalon de « grand-mère » terminé !

Imageavec un jupon noir (non, celui là, je ne l’ai pas réalisé, je l’ai juste teint)

Imageou bien encore avec mon jupon long.

et si je le portais simplement avec une grande tunique ? bref, toutes les fantaisies sont possibles !