Les puces des couturières … génial

Ce dimanche, avec ma fille et mon amie Nadège, nous avons arpenté les allées de la salle des fêtes de Saint Félix et avons profité pleinement des puces des couturières. Je suis repartie avec un wax magnifique dans les tons vert, des pinces pour fixer les cuirs, des bobines de fils ….. et grande puce a acheté quantité de petits bouts de tissus qu’elle s’est empressée de transformer en trousse, en porte carte, …. Nadège a fait le plein de tissus bleu, avec et sans motifs, des indigos, … Nous avons même fait la connaissance de l’organisatrice des puces et nous avons déjà réservé une table pour l’an prochain ! nous aussi, nous participerons pour proposer nos livres de coutures, nos tissus, nos accessoires de mercerie … Tous ces petites riens que l’on garde « au cas où » depuis des années et dont on ne fait pas grand chose et qui feront sans doute le bonheur d’autres couturières !

à l’occasion de ces puces, nous avons découvert une technique de couture pour réutiliser nos minuscules chutes de tissus : le film hydrosoluble !

il s’agit de positionner entre deux morceaux de film les chutes de tissu, les morceaux de fils, les petits restes dont on ne fait rien selon l’épaisseur qui nous convient. On coud ensuite selon nos envies, on fait fondre le film en trempant la pièce dans l’eau et une fois sèche on l’utilise comme un tissu classique. Je crois bien que cette technique va vite m’inspirer !

 

 

Ce dimanche, à Saint Félix …..

Saint Félix (74) est une mignonne petite commune connue, entres autres, pour sa fantastique brocante du mois d’aout. Mais ce dimanche 30 avril, dans sa salle des fêtes, ce sera « les puces des couturières » !

Des professionnels, des particuliers se retrouvent pour vendre, acheter, échanger tissus et accessoires de mercerie. A moi les boutons, les rubans, l’organza et la soie !!! et toutes les formes d’art textile seront représentées : broderie, patchwork, tricot, couture ….

et comme la couture est une passion, certes dévorante, mais surtout généreuse, j’aurai le plaisir de partager ce moment avec mon amie Nadège (elle est dingue de textile, créatrice, imaginative … avec un sens des matières et des couleurs fantastique), ma fille « Grande Puce », et aussi une amie de Nadège que je rencontrerai pour la première fois à cette occasion et qui a la particularité de créer, inventer et réaliser des corsets … parce qu’elle exerce un métier qui me fascine : corsetière.

Après une bonne visite aux « puces des couturières », il est prévu que nous partagions tous ensemble un grand barbecue …. je gage que nous parlerons couture et corsets !

 

 

 

hier brocante ….

lever 4h du matin, départ avec « petit lapin », arrivée sur site 4h10, installation du stand 5h20 (le comité des fêtes filtre les voitures et place les brocanteurs, d’où un temps d’attente, long, long, long …), déchargement du véhicule, rangement de la voiture sur un parking voisin, installation du stand …. bref, 7h, stand monté, prêt à accueillir les premiers clients, il fait déjà 20 degrés ….

17h00, fatigués, nous replions bagage, je me rends bien compte que je range moins de cartons …. 17h30, les cartons sont en effet, moins nombreux dans la cave (surtout ceux des « bricoles » vendues à 50 centimes … petits bibelots, vases, …). Tout est rangé, il ne reste plus qu’à prendre une douche fraiche et à faire les comptes …..

bilan de la journée …. lever 4h, température tout au long de la journée au delà de 30 degrés, stand en plein soleil, voisins de stand adorables, visiteurs adorables, des compliments sur mes créations à ne plus savoir qu’en faire et …. 40 euros de vente !

je sais bien qu’une brocante n’est pas forcément la meilleure des vitrines pour mes sacs, mes chapeaux, … et surtout qu’avec ce superbe temps, l’envie d’acheter des bonnets n’était pas présente !

alors, je repars avec en tête toutes les gentillesses entendues et j’attends de remettre tout cela en vente lors du marché de Noël !

ce dimanche … c’est brocante !

et oui, ce dimanche 11 septembre, c’est le jour de la brocante de Rumilly, en haute savoie et bien sur, j’y serai !! avec mes doudous, mes chapeaux, mes écharpes, mes sacs et mes dernières nouveautés : des trousses et porte monnaie en cuir et tissus anciens !

alors, recherchez un stand avec un parasol rose fuchsia et demandez « froufrou de falbala », un cadeau vous attend !

 

 

coupe de coeur/coup de gueule

et non, je ne suis pas sur la brocante de Rumilly aujourd’hui et je m’en excuse …. Elle a été annulée en raisons de prévisions météo catastrophiques et j’en a été informée ce matin  à 4H30 rue je me suis présentée pour installer mon stand !

Mais la météo c’est trompée, et je vous laisse sous un magnifique soleil …. Il a arrêté de pleuvoir ce matin à 8H !

je vais aller me promener cet après midi en famille et je vais réfléchir à faire le marché de noël … s’il ne neige pas !

COUP DE COEUR : le vide grenier !!!!

oui, comme chaque année, je vais participer au vide grenier de Rumilly ce dimanche !

 

VIDEoutre les inévitables trucs qui débordent de nos placards et que nous allons proposer à la vente (bouquins, moules à gateaux, fourbis électriques, et j’en passe …)

il y aura aussi sur le stand :

mes manches kimono,

les chapeaux,

les écharpes,

les bonnets,

les doudous,

les sacs,

les mitaines ….. bref, tout ce qui fait ma fantaisie !!!

alors si vous passez par là … venez nous voir !!!

pour chaque visiteur se présentant comme un ami de ce petit blog de couture, une surprise « maison » vous attend sur le stand !

pour nous reconnaitre parmi les 150 exposants … c’est facile, il y aura une grande table avec toutes les créations que vous avez vues sur ce blog, ombrelles anciennes comprises ! (sans compter sur les manches kimono, sur cintres, repérables de loin !)

et si vous n’êtes pas sûrs que ce soit bien mon stand, demandez « Froufrou de Falbala » !

je vous attends !

astuce : avec quelle longueur de points dois je coudre ????

pendant cette période estivale, je n’aurai pas vraiment le temps de ressortir mon amie « la machine à coudre ». Aussi, pour compenser, je vous offre quelques astuces. Voici la première : comment choisir sa longueur de point sur une machine à coudre !

la réponse va vous surprendre … « cela dépend » !

plus le point est « serré », plus il sera difficile à défaire en cas de maladresse. De plus, si vous cousez es tissus fragiles comme la soie ou le satin, un point serré va tirer sur les fils et fragiliser encre plus le tissu.

Par contre, si vous cousez un « blanc », un test de couture, un point très large sera très adapté.

si vous cousez de la laine, un point plus large est également appréciable

je choisis pour le point avant généralement une longueur de point de 1.5 mm pour les tissus en coton, soie, … Pour les lainages, cela peut aller jusqu’à 2.5MM et pour mes tests de coutures, je prends le point le plus long !

bon été à tous !

ps : normalement, j’aurai du vous montrer mon jupon qui se noue … mais comme ce n’est une réussite … il sera transformé !