de la couture dans le jardin

20170614_183622

voici une vue de mon jardin, avec des jardinières faites en palettes recyclées (cela va plaire à Sylvie de Nogent !). Je me suis amusée à utiliser mes chutes de tissus en drapeaux pour mon jardin. J’ai coupé des triangles de 15CM*20CM, couture comprise. J’ai pris du biais et après avoir cousu mes triangles sur deux coutures, les avoir retourné et repassé, j’ai procédé à l’assemblage. J’ai laissé 30 cm de part et d’autre de biais pour attacher mes drapeaux, j’ai laissé un espace de 5cm entre chaque … un petit tour de machine à coudre … ZOU des drapeaux pour le jardin !

et maintenant mes tomates et salades vont grandir sous « mes » couleurs !

 

Publicités

mes écharpes « wingpan »

IMG_1323je tricote, je tricote, je tricote …… et je fais des écharpes wingpan !

j’utilise ainsi toutes mes chutes de laine, mes petits bouts dont on ne sait jamais que faire !

pour réaliser ces écharpes, sur une aiguille ciruculaire numéro 5, monter 90 mailles et tous les deux rangs réduire de 4 mailles (faire des rangs raccourcis)en mettant une marque. Lorsqu’il reste 3 mailles, reprendre 75 mailles et les trcoter en point mousse (car tout se tricote en mousse !) puis au rang suivant rajouter 16 mailles pour réaliser le second triangle. Aprés 7 ou 8 triangles, faire deux allers retours sur toutes le mailles et rabattre

Original, décalé, inattendu, cet accessoire risque fort de devenir un article phare de mes expos vente !

des chaussons « chat »

Petit Loup me voyant tricoter des chaussons de bébé m’a demandé des chaussons similaires brodés … taille 39 !!

ce qui fut demandé … fut fait !

pour tricoter ces « petits » chaussons, prenez une grosse laine 4 ou 5 et monter 36 mailles que vous tricotez en point mousse pendant 6/7 cm. Vous avez fait la tige du chausson. Laissez les 12 mailles de part et d’autre en attente et tricotez au point mousse le dessus du chausson de la longueur bas de cheville / bout du pied, puis reprenez les 12 mailles en attente, relevez 15 mailles de chaque coté du dessus du chausson et les douze mailles centrales et continuez en point mousse sur 6 allers retours, puis un rang sur deux, retrécissez le centre en tricotant ensemble les deux mailles centrales deux à deux, vous formez la semelle. Lorsque le chausson est assez long, on arrete le tricot, on brode une tête de chat et avec un crochet, on crée les oreilles …. sympa, non ??

et pour éviter que cela ne glisse dans les escaliers, on pose sur la semelle soit de la peinture  pour tissus en forme de vagues, soit des vagues de colle blanche liquide (mais il faut quand même être prudent !)

IMG_1292

Le sac dédicace pour mes « blog pines »

Pour The Mouse, Colle et Ficelle, Laurent (bon, lui, c’est un « blog pin » !) et vous tous qui suivez mes aventures de couture, je vous offre une idée de sac pour cet été. Une idée trés récup’, bien sûr

pour faire ce sac, vous pouvez soit dessiner votre modèle soit en prendre un dans votre catalogue de patrons préféré.

Vous récupérez un vieux jeans et des sachets de cafés. Vous prélévez bien les poches arriéres du jean, l’une sera la poche intérieure, la seconde la poche extérieure.

IMG_1088et en prime je vous montre même un des livres qui inspire mes sacs.

je prépare les piéces

IMG_1089je récupére même une ceinture en jean qui fera les anses du sac. Je couds une poche de jeans sur l’un des sacs de café et la seconde sur le jean. L’extérieur du sac est en sachet de café et l’intérieur en jean.

IMG_1095pour une couture nette, je fais les contours du haut du sac au plus prés de son ouverture

IMG_1096et voilà un petit sac trés récup pour la plage avec deux poches et qui n’a rien couté ! … si ce n’est 45 minutes de temps

allez, je retourne à ma jupe …. (elle me cause quelques soucis …. je vous raconte cela un peut plus tard, quand elle sera finie … j’ai quand même l’impression que « Murphy » et sa loi sont revenus me visiter !)

Un tissu, trois vêtements

J’ai rangé tous mes trésors de tissus !!! Pour ma fête des méres, Grand sachem a eu la gentillesse et l’excellente idée de m’offrir des boites de rangements transparentes avec des couvercles !!! génial pour tout ranger tout en ayant une vision de ce qui il y a dans les boites !!! adieu les vieux cartons de déménagement, vive les boites de rangement !

forcément, il a fallu que je range tout ce qui était dans les cartons pour les disposer dans les boites … et à cette occasion, j’ai déniché deux coupons assez petits d’un tissu bleu venu tout droit du sénégal (cadeau d’une amie que j’avais totalement oublié .. le cadeau, pas l’amie !)

il fait beau, chaud, trés chaud, …. une envie brutale de short et de jupe courte me prend pour mes petits. Alors, avec deux petits coupons ,j’ai fait deux shorts et dans les chutes, une jupe portefeuille (j’ai assemblé mes morceaux en couture plate rabattue ainsi il n’y a pas de couture apparente)

IMG_1030que pensez vous de cette déclinaison de tissu ?? et ce n’est pas fini, j’ai également retrouvé une nappe qui va me servir pour me faire et un short et une chemise d’été …. à suivre, donc ! (et les shorts sont tous faits grâce au patron trouvé sur le blog de » la bobine » …un short en une heure à peine)

Une jupe avec des chutes de laine

aprés mon précedent désastre … je choisis de me lancer un défi : réaliser une jupe à partir d’une chute de coupon d’un tissu de laine, mais un peu particuliére …. avec une bande de boutonnage décalée !

IMG_0448j’utilise un patron fait sur mesure et je prépare le dos de la jupe. Je le coupe en marquant au préalable les pinces avec du papier carbone.

pour le devant, je dois préparer deux morceaux. Je décide de coupe en deux au niveau d’une des pinces du devant de la jupe. Pour mieux préparer cette coupe, je prends le soin de ra jouter à la ligne de coupe deux centimétres pour pouvoir rajouter et une bande de boutonnage et les boutons de l’autre côté

IMG_0450bien évidemment, Ficelle surveille les opérations ….

IMG_0451et elle participe aussi en chassant d’un coupe de patte bien placé mon mêtre de couturiére !

IMG_0452une fois le dos et les devant montés, je prépare une parmenture pour les deux côtés de la jupe que je couds

cette parmenture servira à accueillir d’un côté les boutons et de l’autre la bande de boutonnage

IMG_0453j’ai également crée une parmenture pour la ceinture et je relie la parmenture des « boutons » et celle de la ceinture par un angle que je repasse (très important le fer à repasser quand on fait de la couture !)

je réalise ensuite une petite couture discréte au niveau de la taille à quelques millimétres du bord pour fixer la parmenture de la ceinture. J’attache avec des points discrets la parmenture aux marges de couture de la jupe.

je surfile le bas de la jupe et je couds la parmenture de la jupe à la jupe à 1.5 cm du bas de la jupe. Je réalise un ourlet invisible à 1.5 cm du bas de la jupe

je choisis ensuite des boutons, blancs faits de nacre, et je réalise les bandes de boutonnages,

je pose les boutons et … la jupe est terminée !

IMG_0467j’ai choisi des boutons de nacre blanc pour trancher avec la couleur moutarde de la jupe et comme je n’en n’ai pas eu assez …. j’ai mis deux sortes de boutons différents

IMG_0468je trouve que cela ne jure pas avec l’ensemble d’avoir deux sortes de boutons mais donne un coté décalé

IMG_0469le haut de la jupe montre bien la façon dont je l’ai monté

IMG_0471IMG_0470et voilà, une nouvelle petite jupe de demi saison. Ouf, je me suis réconciliée avec ma machine à coudre ! d’autant que pour faire cette jupe, je n’ai pas de patron « tout fait », je me suis inspirée d’un patron de jupe droite avec fermeture dans le dos et je l’ai modifié en fonction des mes envies créatrices …. mes muses ont été avec moi sur ce coup là !