Ce dimanche, à Saint Félix …..

Saint Félix (74) est une mignonne petite commune connue, entres autres, pour sa fantastique brocante du mois d’aout. Mais ce dimanche 30 avril, dans sa salle des fêtes, ce sera « les puces des couturières » !

Des professionnels, des particuliers se retrouvent pour vendre, acheter, échanger tissus et accessoires de mercerie. A moi les boutons, les rubans, l’organza et la soie !!! et toutes les formes d’art textile seront représentées : broderie, patchwork, tricot, couture ….

et comme la couture est une passion, certes dévorante, mais surtout généreuse, j’aurai le plaisir de partager ce moment avec mon amie Nadège (elle est dingue de textile, créatrice, imaginative … avec un sens des matières et des couleurs fantastique), ma fille « Grande Puce », et aussi une amie de Nadège que je rencontrerai pour la première fois à cette occasion et qui a la particularité de créer, inventer et réaliser des corsets … parce qu’elle exerce un métier qui me fascine : corsetière.

Après une bonne visite aux « puces des couturières », il est prévu que nous partagions tous ensemble un grand barbecue …. je gage que nous parlerons couture et corsets !

 

 

 

Les surprises de « Colle et Ficelle »

J’ai ouvert ma boite aux lettres et j’ai trouvé … un petit paquet !

Colle et Ficelle ont à leur tour envoyé un petit quelque chose dans le cadre de leur troc créa party !

vite, j’ouvre et …..

IMG_1053je découvre non pas un petit cadeau, mais plusieurs !!!

– une magnifique petite boite fourre tout en tissu (superbe réalisation et couture parfaite, j’admire …)

– une broche qui ira parfaitement avec le tailleur que je suis en train de réaliser (belle intuition les filles et je vais même cacher ce petit trésor pour éviter un rapt quand grande puce le verra) et en plus elle est présentée dans un joli petit sac translucide

– un jouet pour ficelle (notre chat, pas ma blog pine !), c’est franchement sympa de penser à elle

– une pochette bleue dans laquelle se trouve une petite poche pour ranger un mêtre de couturiére (avec le mêtre de couturiére) et de jolies breloques (il y a même une petite paire de ciseaux)

– une petite pochette dans les tons vert

et un petit mot très gentil qui m’a émue et touchée.

je ne sais pas ce que Colle a réalisé, je ne sais pas ce que Ficelle a réalisé. Je sais par contre que chaque objet est un petit bijou de créativité, d’astuce, de goût. Le mot « amateur » prend tout son sens : « celui qui aime » et dans ces petites créations là, croyez moi, il y a de l’amour.

Merci Colle et Ficelle