et je tricote !!

bonnetssur  ma jolie travailleuse, je vous montre mes dernières créations : une écharpe wingpan, une écharpe longue à « trous » et trois bonnets, dont un carré !

pour le réaliser, prenez une laine 4/4.5 et monter 78 mailles pour une taille adulte. Tricotez en cote 2*2 pendant 5 cm puis continuez en jersey en faisant à intervalle régulier (toutes les 18 mailles pour le premier rang) deux augmentations. Poursuivez les augmentations tous les 4 rangs. A 12 cm de hauteur totale, faites 6 rangs de point mousse et ensuite pour réaliser le haut du chapeau, continuez en jersey en diminuant les mailles  au même rythme que les augmentations (tous les 4 rangs) et avec la même régularité. Lorsqu’il ne reste que 6/8 mailles sur votre aiguille continuez sur 5 cm pour pouvoir terminer votre bonnet par un nœud.

bien évidemment, les couleurs seront celles qui vous inspirent ! j’ai ici travaillé sur toutes ces pièces du rose sous toutes ces variantes parce que les personnes à qui sont destinés ces accessoires adorent le rose !

la prochaine fois, je vous montrerai ma chemise faite en mouchoirs ….

 

Publicités

Les manteaux de pluie pour enfants … avec une nappe en toile cirée !

IMG_1179Une vieille nappe en toile cirée qui a bien vécue, des chutes éparses de jersey épais et deux petites filles de deux ans chacune qui rêvent de sauter à pieds joints dans les flaques d’eau !!

pas de soucis, j’ai la solution : un manteau de pluie !

pour les mesures :

on prend du cou aux chevilles, cela donne la hauteur du manteau

puis de poignet à poignet quand les bras sont à l’horizontale, cela donne la largeur du manteau

le tour de tête pour avoir la dimension du col du manteau, on rajoute deux cm pour plus de souplesse

la hauteur haut de tete / cou pour avoir la hauteur de la capuche

on rajoute 1.5 cm pour les marges de couture et on a un manteau sur mesure !!!!

on plie la toile cirée en 4 pour avoir les deux faces et le cotés gauche et droit en même temps, on taille le manteau et on fait de même avec le jersey qui sert de doublure

on prépare la capuche en pliant en deux la toile cirée et on la coupe aux mesures soit un demi tour de tête et la hauteur de la tête, pour que ce soit plus amusant, on coupe en biais le fond de la capuche pour avoir une pointe dans le dos (que l’on peut orner avec une petite fantaisie

il ne reste qu’à monter le manteau, puis la doublure et à les assembler

enfin, pour marquer l’emplacement des bras, on coud deux boutons de part et d’autre du manteau à 15 cm du haut du manteau

et pour finir, voici mes deux projets aujourd’hui achevés !

IMG_1186 IMG_1185avec une petite fleur pour l’un et des poissons pour l’autre !

il ne me reste qu’à faire les paquets cadeau …

Le sac déjeuner de Froufrou

« Lunch box », « boites à Bento », et autres « boites à casse croute » font leur apparition de plus en plus au bureau. Au delà d’une mode, il y a le côté « pas cher », « mieux qu’à la cantine » et aussi « dejeuner sympa avec les collégues ».

Il en existe dans le commerce de toutes sortes, isotherme ou non et plus ou moins décorés.

Les miens c’est plutot :

IMG_1153j’en ai fait plusieurs car je prépare pour bientot la brocante de Rumilly.

Pour les fournitures, c’est assez simple : trois sachets de café plastifiés (j’ai pris des sacs de 500G) et un ruban coupé en deux

IMG_1154on ouvre deux des sachets le long de la ligne de soudure et on préléve deux bandes dans le dernier sac (cela va servir de finition pour le rabat)

IMG_1155sur l’un des sacs, on coud une longueur de ruban avec la petite bande et on retourne la couture pour coudre à un cm du bord

sur l’autre sac, on coud le ruban au milieu au point de sellier (un carré et une croix au centre) et aussi la bande prélevée que l’on retourne également

IMG_1156de part et d’autre de chaque sac, on plie sur 5cm et on coud envers sur envers au plus prés du bord pour aider à former le sac (cela fait donc 4 coutures, deux par sac)

IMG_1157endroit contre endroit, on coud les trois cotés ensemble

IMG_1158la seule difficulté de la réalisation est ici, on écrase l’angle du sac fermement et on coud sur la ligne de couture des côtés

IMG_1159on coupe l’angle à 0.5 cm de la couture

IMG_1160on retourne et ….

IMG_1161

 

Les cravates se transforment ….

IMG_0885ceci est le sac dans lequel j’ai stocké les cravates en soie

IMG_0886elles sont de tous âges, colorés, variées …

IMG_0888je les rassemble par couleur et je me prépare à faire un sac !

je choisi de faire un sac avec une sangle qui sera en cravate

pour ce faire, je garde les cravates entiéres et je les assemble par un point zigzag trés serré. je prépare la couture en alternant les pointes fines et larges

IMG_0889puis, une fois assemblées, je repasse le tout

IMG_0890je retaille ensuite les cravates pour obtenir un rectangle 37 par 30, à savoir le dos et le rabat du sac, les pointes seront sur le rabat

IMG_0892je surfile les trois côtés coupés

IMG_0893

je prépare ensuite le devant du sac, en choisissant de poser les cravates de façon horizontale

IMG_0894et je teste …. cela commence à ressembler à quelque chose,non ?

IMG_0895entre le dos et le devant, je couds la bandouliére, à savoir une cravate.

IMG_0897et j’ai ensuite cousu les deux pointes de la cravate que j’ai orné d’un bouton. Voici un petit sac sympa constitué de 5 cravates et une de plus pour la bandouliére.

 

 

Faire une jupe avec des pantalons en jeans … premiére partie

réutiliser des pantalons de jeans pour faire une jupe … ca, je l’ai déjà fait. mais celle ci est un peu particuliére, je fais mon patron sur mesure avec six panneaux de tissus qui partent de façon évasée sur le bas

IMG_0500pour mieux comprendre, voici mon schéma de base

tour de taille 85 m

tour de hanches 108

(le premier qui se gausse mange mon découd vite !!!!)

donc pour faire les six panneaux, je divise en six ces mesures, et je prends d’autres mesures : de ma taille à mes hanches, de mes hanches à mes genoux et je dessine la forme générale

je reporte ces mesures sur … du papier journal (astuce pas cher pour avoir un papier de patron souple)

IMG_0501je rajoute les marges de couture et j’obtiens mon patron

IMG_0502bon, il me reste à récupérer tout cela de jeans …

IMG_0503un grand sac de courses rempli de pantalons … vite, je découpe !

et je pense même incruster dans la jupe ce petit bout de tissu japonais

IMG_0504bon, « yapluka » !

Les costumes de carnaval …. le bricolage !

IMG_0178Nos « bras » de Shiva seront composés de carton. Petit Loup découpe par costume un rectangle de carton dont les mesures sont d’épaule à épaule et de la base du cou au milieu du dos. Puis, il découpe par costume 4 avant bras, 4 bras. L’assemblage se fera avec de la colle à papier et des attaches parisiennes. IMG_0195bien évidemment, Ficelle nous aide ! IMG_0197pendant que Petit Loup fait les découpes de la structure, je dessine la silhouette des mains que je coupe avec un cutter. IMG_0198tout cela fait beaucoup de cartons à assembler ! IMG_0199mais on y arrive et on commence à poser avec la colle du papier journal en bande au niveau des mains. Cela évite d’avoir le carton à vif, une fois séchée, la colle va consolider le carton et ce sera plus facile à peindre. Nous ne recouvrons pas le reste de la structure de papier car je vais coudre des « manches » IMG_0200pendant que Petit Loup termine son collage, j’orne le turban de « froufrous » de tulle (récupérés d’un autre costume de carnaval) pour rendre le turban un peu plus spectaculaire IMG_0194je prépare aussi mon masque. Je fixe à l’aide d’attaches parisiennes le fer à cheval en polystyréne et je le peins IMG_0196pour être encore en accord avec le turban de Petit Loup, j’orne la structure des mêmes perles dorées, vertes et roses IMG_0202je ne rajoute rien d’autre car la structure pése sur le masque et je ne veux pas être gênée en le portant. nous avons encore un peu de travail pour préparer les mains. Je crois que c’est ce qui va nous prendre le plus de temps.

Le sac VACHEment beau de N. …..

N. est une super amie, une vraie et elle me demande de transformer une veste peau et imitation fourrure en ….

oeil en m’inspirant d’un modéle de chez « Marie Claire idées »

le modéle de base n’a pas de grande bandouliére, ni de poches intérieures, ni de fermeture éclair pour refermer le sac et N. ne désire pas que SA vache ait des pis, des pattes et une queue …. elle me laisse carte blanche pour marier la veste donnée avec du jean, pour que SA vache soit unique… et en plus, elle me dit ne pas être préssée pour avoir SON sac vache. Bref, que du bonheur !

à partir du patron de base, je vais modifier, créer, inventer, …. tout ce que j’aime !

je finis le blouson en jean de Grand Lapin (le tutoriel sera prêt ce week end, je pense ..) et je me lance sur le sac vache (et aprés, on passe aux costumes de shiva !!! Petit Loup attend …)