Un autre sac en papier !

j’ai réalisé un autre sac en papier recyclé en utilisant cette fois uniquement que la partie écrite des feuilles !

et je prépare le marché de NOEL DE Rumilly (rendez vous les 8 9 et 10 décembre !)

mais aussi une chemise victorienne, une jupe victorienne, des accessoires steampunk, ….. bref … je n’arréte pas et j’ai à peine le temps de poser un petit article ….

 

sac bandouliere papier

Publicités

cot cot …. cocotte !

pouleau bureau, l’un de mes collègues note que les premiers frimas arrivent et ses poules commencent à avoir froid. En plaisantant, il me dit qu’il faudrait peut être que je fasse des vêtements pour ces petites bêtes …. une chute de tissu, un bout de galon fleuri, un morceau de ruban ….. et un essayage sur un sujet de décoration … la plaisanterie a beaucoup amusé mon collègue qui va garder cette petite robe pour les poupées de sa petite fille !

 

j’ai froid ………..

chauffe épauleoui, j’ai froid …. mon bureau n’a pas de chauffage en ce moment, et comme il est orienté plein nord ……

donc, j’ai froid …

j’ai remarqué également, le retour en force de la fourrure, des gilets en lapin avec des cols en renard, en raton laveur et bien évidemment, cela m’a donné une idée !

j’ai donc repris dans mes trésors des cols en fourrure (des « vieux » cols en fourrure datant des années 50), des bordures en fourrure qui ornait des capuches de blouson. Je n’avais jamais coupé de la fourrure … et c’est assez technique car il faut couper la peau, sans couper le poil !

j’ai fait des rectangles, assemblés les uns aux autres pour avoir un grand rectangle de fourrure plus large que mon dos. J’ai doublé la piéce, cousu à la main un col, puis posé deux bordures en fourrure noire que j’ai nouées pour en faire un cache épaule … Il y a comme un côté « viking » ou « games of thrones » …..

en tous cas, j’ai moins froid !

 

11 cravates

j’adore les vide grenier … et je tombe sur un sac en plastique contenant plusieurs cravates que j’achète pour 1.5 euros.

j’ai une folle envie de me faire une jupe avec toutes ces cravates, mais je n’en n’ai pas assez … alors, je me fabrique …. un gilet !

j’ai utilisé 11 cravates. J’ai commencé par coudre bord à bord 5 cravates, puis une autre série de 5 cravates. J’ai posé l’attache ancienne en utilisant le « petit bout » d’une autre cravate. Puis, j’ai croisé dans le dos les deux séries de 5 cravates. J’ai fixé d’abord avec des épingles le haut et le bas des cravates du dos, puis j’ai plaqué les extrémités des cravates sur le devant du gilet et j’ai fixé avec des épingles. J’ai créé de la même façon les pinces de poitrine. Puis, j’ai cousu les pinces de poitrine à la machine et fixé à la main, pour que les points soient invisibles les côtés du gilet et le croisement du dos.

je porte ce gilet aujourd’hui et j’ai toutes les réactions … cela va de « génial » à « euh ….. j’aime pas » ! en tous cas, cela ne laisse pas indifférent !

 

 

 

 

 

 

Robe du soir transformable

j’aime les robes droites simples et j’en ai fait plusieurs. Mais pour Noel, et autres soirées, j’ai eu envie de me faire une robe « pas comme les autres » à partir d’un patron de robe droite classique. Dans mon patron classique, la robe avait des parmentures, mais n’était pas doublée, avait une fermeture éclair dans le dos et je l’ai posé sur le coté, avait un col rond (moche) que j’ai retravaillé.

j’ai crée la doublure de robe dans sa partie basse dans un satin bleu et dans la partie haute à partir d’une robe en taille 36 faite dans un tissu doré. J’ai travaillé le col pour le rendre plus profond et je lui ai dessiné ces triangles sur les côtés. comme j’aime les lignes pures, j’ai placé la fermeture éclair non pas dans le dos mais sur le côté et , parce que je ne suis pas douée pour poser des fermetures invisibles à la machine, je l’ai cousue à la main (et là, elle est vraiment invisible !)

mais ce n’est pas tout !

j’ai eu envie de faire une surjupe asymétrique amovible et réversible. Je vous donne mon astuce pour la réaliser.  vous mesurez votre tour de taille + 3 cm pour la couture et vous calculez le rayon de votre cercle. Pour un tour de taille de 90 cm, le rayon sera de 14.45 cm

la longueur avant de la surjupe sera de 30 cm et à l’arrière, en fonction de votre taille environ 100 cm

prenez votre tissu, et sa doublure, endroit contre endroit et pliez le dans le sens avant vers l’arrière de la surjupe. Marquez les 31.5 cm de la longueur devant (en comptant la marge de couture) Puis notez au crayon de couturière le diamètre du cercle de votre taille (dans mon exemple 14.45*2), puis 101.5 cm pour la longueur arrière.  donc les 31.5 + 14.45*2+101.5 donnent le diamètre du « grand cercle » de notre surjupe. Pliez encore en deux et encore en deux de façon à obtenir un quart de note grand cercle de base. Prenez un ruban, une épingle et piquez le centre du grand cercle. Attachez à l’autre bout du ruban un crayon de couturière de façon à tracer à la façon d’un grand compas un arc de cercle. Coupez le surplus de tissu et ré ouvrez votre quart de cercle pour découvrir à nouveau la moitié de votre surjupe. A l’aide d’un compas, tracez l’emplacement de votre taille.

et en prend les ciseaux ! pour évider la taille, pour couper en deux l’avant de la surjupe. On monte une ceinture à l’intérieur et à l’extérieur et puis on rassemble le dessus et dessous de la surjupe. On fait des boutonnières sur la surjupe (4) et à l’aide d’une patte qui peut être d’une autre couleur, on pose 4 boutons. ET … voili voilou !

donc, ma robe du soir devient un jouet !!! je la porte avec ou sans la surjupe que je peux mettre d’un côté ou de l’autre ….

et je peux porter la surjupe avec autre chose .. un pantalon noir, un jean, une petite jupe ….

bon, présenter la robe alors que je porte des chaussons, c’est moyen moyen … mais avec des talons aiguilles !

 

 

 

 

 

 

 

Petite histoire de déchetterie ….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il était une fois des arbres à tailler dans un jardin et donc des taillures de haie à apporter en déchetterie. Voici donc Froufrou et son mari, Grand Sachem en route pour y déposer les dits feuillages …. là, ils rencontrent un homme se débarrassant d’une table de jardin et de ses deux chaises « Les jetez vous parce qu’elles sont abimées ? » demande Froufrou. « pas du tout, répond l’homme, je n’en veux plus, c’est tout ». Et Froufrou demande si elle peut les prendre. L’homme dit « oui, bien sûr » …..

et ….après un peu de ponçage sur le bois et la ferronnerie, deux bombes de peinture métallisée violet, un fond de peinture grise, un fond de vernis incolore (bref pour 25 euros et de l’huile de coude…) voici le résultat ! des chaises et une table toutes grises, assez tristounes qui viennent de retrouver une seconde jeunesse !

et ma machine à coudre, alors !!!

oh mais je ne l’oublie pas, samedi, je fais une robe et sa surjupe .. à suivre donc !

 

 

Savoie Rétro Games 2017

oui !!! j’étais samedi toute la journée sur la SRG à Albertville !! Un seul mot pour qualifier cette journée … merveilleuse ! Nous sommes arrivés tous costumés : un professeur Layton, un Luke (ou plutôt une … c’était ma grande biquette) et un copain de petit loup habillé en pikachu. Je portais mon costume victorien. Les garçons se sont rués vers les jeux vidéos, les anciens, les nouveaux, les flippers … et avec ma grande biquette, nous avons parcouru le salon des créateurs, nous nous sommes exercées à faire du doublage de dessin animé, nous avons assisté au concours de costplay … SUPER SYMPA !!! je ne compte plus les compliments sur ma tenue victorienne, ni les demandes de photos et même … d’autographes !!! j’ai eu le plaisir d’être reconnue par des visiteurs que j’avais croisé l’an passé. Et c’est pour moi le signe que je dois vraiment me faire un nouveau costume !

alors dés hier, en me promenant sur un vide grenier, j’ai fait quelques emplettes … deux pistolets à eau que je vais transformer façon steampunk et ce sera la base de mon prochain costume.

juste un dernier mot sur le doublage des dessins animés … j’ai eu le plaisir de rencontrer des doubleurs professionnels comme celui qui fait la voix de Nicky Larson ou d’autres plus versés dans les jeux vidéos. Abordables, gentils, proches de leurs admirateurs, … ils ont largement contribué au succés de la manifestation